La lanterne de Beyne

Ce test est un test d’aptitude, il s’effectue souvent après le test d’Ishihara pour évaluer le degré de daltonisme. Il se pratique souvent dans l’aviation, la marine, et dans l’armée.

(JPG)
La lanterne de Beyne

L’examen à la lanterne de Beyne comporte la présentation successive, dans la pénombre et à une distance de 5 mètres, de feux colorés simples sous une ouverture de quatre minutes d’angle pendant une seconde, l’objectif de l’appareil étant soumis à un éclairement de 1 lux. Toute hésitation aura même valeur qu’une erreur caractérisée. Une réponse fausse, même immédiatement rectifiée, dans le délai d’une seconde doit être également considérée comme une erreur.

Il existe 2 types de lanterne chromoptométrique de Beyne : la lanterne type aviation et la lanterne type marine. La différence se trouve dans la tonalité de la couleur bleu.


Sommaire de la rubrique Tests de dépistage

  • Le test d’Ishihara
  • Pseudo-isochromatique
  • Les tests de classement
  • Les tests pour les enfants
  • La lanterne de Beyne
  • Le CUVT
  • L’anomaloscope