Les types d’anomalies

On classe le daltonisme selon les 3 types de cônes atteints et l’importance du trouble visuel.

Monochromatisme (achromate)

C’est l’absence totale de perception des couleurs. Il est très rare, il touche une personne sur 40 000. Celui qui est atteint voit le monde en noir et blanc et des nuances de gris. Les cônes de cornée sont dépourvus des 3 pigments habituels qui permettent de voir les couleurs.

L’île de Ponape est connue car l’achromatopsie y est commune : près d’un douzième de la population en est affectée.

Dichromate

C’est l’absence du gène, donc du pigment. Cela se traduit par la perception de 2 couleurs seulement :
-  Protanope : perception de vert et du bleu seulement,
-  Deutéranope : perception du rouge et du bleu seulement,
-  Tritanope : perception du rouge et du vert seulement.

Trichromate anormal

Dans ce cas, le gène est hybride donc le pigment a une sensibilité différente. Ceci se traduit par la perception des 3 couleurs d’intensités anormales :
-  Protanomal : besoin de rouge,
-  Deutéranomal : besoin de vert,
-  Tritanomal : besoin de bleu.

Statistiques

Types d’anomalie Hommes(%) Femmes(%)
MonochromatismeTrès rareTrès rare
Dichromatisme
- Protanopie
- Deutéranopie
- Tritanopie
2,105
1,000
1,100
0,005
0,043
0,020
0,010
0,003
Trichromatisme
- Protanomalie
- Deutéranomalie
- Tritanomalie
5,900
1,000
4,900
Très rare
0,400
0,020
0,380
Très rare
TOTAL8,0050,443

Sommaire de la rubrique Daltonisme

  • Historique
  • L’oeil
  • Les causes
  • Les types d’anomalies
  • La vue chez les bébés