deutéranope léger

Auteur : Pierre - 15/09/2011

Je suis à l’aube de la pension... j’ai 61 ans. Je suis ce qu’on appelle un "deutéranope léger" et je n’accepte pas qu’on m’appelle "daltonien" car pour moi daltonien est une absence totale de vision colorée, un monde en blanc, gris et noir.

Mon défaut de vision de couleur a été détecté à l’examen médical pour le service militaire (en Belgique) dans ce qu’on appelait le centre de recrutement et de sélection et où on espérait tous ne pas être recruté et échapper au service militaire.

Donc, je voyais (et je vois encore) le 12 , 8, 6, 29, 57, 5, puis ça devient plus difficile et c’est plutôt de la devinette avec un 3 et un 15 et puis ça ne va plus du tout, puis je reprend avec un 7 et un 16 , et puis encore un 42...

Plus tard, un ophtalmologue a confirmé cette deutéranopie, par contre j’étais "imbattable" au test de Farnsworth avec les bouchons colorés. On m’a expliqué que c’était héréditaire et que cela n’affectait pas les femmes. On m’a expliqué que cela n’est pas guérissable et que cela n’allait pas se modifier avec l’âge.

J’étais électronicien, et j’aimais bricoler, donc on est confronté à des résistances avec des bandes de couleurs pour indiquer leur valeur. Cela ne posait pas de problème, sauf pour une marque de résistance dont le corps était brun (marron) - vert clair (genre couleur kaki) avec des bandes vertes et des bandes brunes ... pour ces résistances avec ces couleurs j’avais un peu de mal et j’avais besoin d’un bon éclairage (pas de loupe, juste un bon éclairage) mais dans le doute j’utilisais un ohmmètre.

Cela ne m’a empêché d’être ingénieur dans un département faisceau hertzien dans un organisme de radiodiffusion public. Cela ne m’a pas empêché de faire, au début de ma carrière, de l’entretien et du dépannage des équipements électroniques de transmission. Cela ne m’a pas empêché de faire d’autres tâches. On m’a toutefois écarté des branches cameraman, et similaires.

A part cela je pense ne pas avoir de problème. Je vois le feu vert et le rouge, et même si on inversait l’ordre (en haut / en bas) cela ne poserait pas de problème. J’évite de donner mon avis lorsqu’on me le demande pour un choix de couleurs (le papier peint, la couleur de la chambre...). Je pense qu’au niveau du choix des couleurs pour l’habillement je n’ai pas de problème, j’essaye néanmoins de trouver la confirmation de l’assortiment d’une cravate avec un costume auprès d’une autre personne.

Donc oui j’ai un problème de vision de couleurs, ce problème est léger, je veux bien qu’on m’appelle "deutéranope" et même "deutéranope léger", mais je n’aime pas qu’on m’appelle "daltonien" ...


Sommaire de la rubrique Témoignages

  • Fier d’être daltonien
  • Daltonien et art
  • Les rouges sont éteints et les verts chantent
  • Des enseignants sensibilisés
  • Colère positive d’un daltonien
  • Bizarre, bizarre
  • Métier de policier
  • Daltonisme en gendarmerie
  • Officier de police C4
  • Distinctions
  • Artiste peintre amateur
  • Femme et daltonienne
  • le daltonien est malin
  • deutéranope léger
  • marin pompier
  • optique
  • bureau d’étude