Les permis

Auteur : Denis - 13/10/2008

Pour faire court sur mon histoire, j’ai 48 ans et mon daltonisme a été découvert très tard lors d’une visite médicale à 17 ans. Tout le monde trouvait très étonnant que je n’arrive pas à retenir le noms des couleurs alors que je n’avais aucun problème de mémoire mais personne, enseignants ou parents n’a imaginé la source du problème.

Ce que je retiens c’est que j’étais déjà en première dans une filière m’amenant vers l’électronique, heureusement ce n’est pas ça qui me plaisaient.

Ça ne m’a pas empêché d’avoir un brevet de planeur, le permis de conduire et le permis mer, c’est vrai que j’ai des problèmes mais on trouve toujours des moyens de substitution, il n’y a qu’à l’armée qu’on m’a interdit de passer le permis que j’avais déjà en plus...

De passer le permis mer m’a permis de voir que les marins sont moins bêtes que les terriens, car ils associent la couleur et la forme, à quand pour d’autres domaines.

Maintenant je travaille dans l’informatique et j’essaie de pousser mes collègues qui développent les applications d’associer les alertes de couleurs à des pictogrammes mais c’est dur et quand je pense que prés de 10% des hommes sont plus ou moins daltoniens.


Sommaire de la rubrique Archives 2008 (13)

  • Moi aussi - Rouge Carmin Alizarines
  • Feuilles brunes
  • De daltonien à daltonien
  • Ce n’est pas une tare
  • Je suis deutéranomalien, pas mon frère jumeau !
  • Pourquoi les daltoniens préfèrent le vert
  • Le daltonisme et l’art
  • Moi aussi
  • Le ballon rouge
  • Tests de dépistage
  • Les permis
  • La marine
  • Les crocodiles Haribo