Tests de dépistage

Auteur : Guillaume - 11/10/2008

J’ai 17 ans et je sais depuis l’âge de 6 ans grâce à un test effectué par l’infirmière médicale de l’école que je suis daltonien. Je veux parler ici des cases dans lesquelles les gens dit "normaux" (mauvaise expression en général car elle sous-entend que nous ne le sommes pas) veulent nous insérer. Beaucoup de personnes demandent une seule fois de différencier "Quelle couleur c’est ?" et ne nous croient pas daltonien si nous voyons juste. Ce problème se retrouve dans les tests de dépistage. En effet je pense que chaque daltonisme est différent et que les tests comme Le Test d’Ishihara n’émettent pas assez de nuances dans les résultats.

Un jour une ophtalmologue s’est même arrêtée au cours de ce test prétextant que je cherchais à tout pris la bonne réponse et que cela faussait les résultats. Je pense plutôt que certains chiffres que je voyais ne correspondaient pas aux définitions scientifiques attendues. Pourtant je suis sûr que je n’inventais pas les chiffres que je voyais ou devinais à peine mais ne voyant pas ce que je voyais, elle ne pouvait pas comprendre ma position.

J’émets donc une nuance quant aux résultats trouvés lors de ces tests qui doivent être parfois considérés avec un certain recul.


Sommaire de la rubrique Archives 2008 (13)

  • Moi aussi - Rouge Carmin Alizarines
  • Feuilles brunes
  • De daltonien à daltonien
  • Ce n’est pas une tare
  • Je suis deutéranomalien, pas mon frère jumeau !
  • Pourquoi les daltoniens préfèrent le vert
  • Le daltonisme et l’art
  • Moi aussi
  • Le ballon rouge
  • Tests de dépistage
  • Les permis
  • La marine
  • Les crocodiles Haribo