Ce n’est pas une tare

Auteur : Caty - 30/03/2008

Bonjour,

Je me souviens lorsque j’étais au collège, un de mes camarades avait caché qu’il était daltonien...par gène et honte sans doute. Le prof de dessin l’a su et nous l’a annoncé avec des explications. Personne ne s’est moqué car il restait le même ami que la veille. C’était il ya plus de 25 ans.

Mon fils sait qu’il est daltonien depuis l’âge de cinq ans, il en a bientôt douze. Nous jouons avec les couleurs, Corentin sait que sa différence ne le sépare pas du monde mais lui apporte une originalité. Du moins c’est ce que je pense lui transmettre car c’est ainsi que je vois les choses !

Bien sûr il ne sera pas pilote de ligne, mais qu’importe puisqu’il veut être comédien !!!

À tous ceux qui vivent mal cette situation j’aimerai dire : qu’importe que le gris ou le marron soit vert. Les joies et les peines, les rires et les larmes, les sourires, l’amitié, tout ça a toujours la même couleur...


Sommaire de la rubrique Archives 2008 (13)

  • Moi aussi - Rouge Carmin Alizarines
  • Feuilles brunes
  • De daltonien à daltonien
  • Ce n’est pas une tare
  • Je suis deutéranomalien, pas mon frère jumeau !
  • Pourquoi les daltoniens préfèrent le vert
  • Le daltonisme et l’art
  • Moi aussi
  • Le ballon rouge
  • Tests de dépistage
  • Les permis
  • La marine
  • Les crocodiles Haribo