Moi aussi - Rouge Carmin Alizarines

Auteur : Olivier - 30/01/2008

Moi aussi. Au CP ce fut la craie blanche et la craie verte. Puis les tables avec les ronds de couleurs, et ce nom Japonais que je n ai jamais retenu... Ce fut surtout une lutte sans merci pour un enfant de 6 ans, pour apprendre le langage des couleurs, avant celui de la parole des hommes. Donc à six ans, pour apprendre a prononcer autre chose que des voyelles, ce fut de l’orthophonie chaque semaine...

Puis beaucoup d’isolement pour déchiffrer ces codes complexes. Impossible de savoir ce qu’était le mauve et le beige jusqu’à l’âge de 15 ans. C’est quoi beige ? Hein ? Ça veut dire quoi une couleur, c’est quoi une couleur ? Pourquoi ? Je n’ai jamais trouvé une fraise des bois. Comment ma sœur fait... Moi, je n’y arrive pas. Amertume.

Moments inoubliables, conduire sur des routes roses, bordées de végétation en feu - rouge carmin alizarine, rouge de Venise, laque de Garance, vermillon, rouge cadmium moyen clair foncé. Et cette oppression constante, ce monde urbain fort et parfois si violent. Bleu outremer foncé et de Prusse. Jaune de chrome. Vert Véronèse. Le mystère de la couleur.

Puis a 16 ans, Beaubourg avec la classe de première, Jackson Pollock ("Deep") et le bleu immense d’Yves Klein. Atelier de l’Union des Arts Plastiques de Drancy depuis mes 18 ans. Un atelier libre avec des pensées des années 70. La couleur explose, je terrorise tout le monde, mais tout le monde m’encourage. Cela dure depuis 22 ans.

Au travers de mes voyages professionnels je collectionne les pigments (difficile contrôles aux aéroports !), et tous les livres sur les couleurs et sur les pigments (magnifique en Hollande, de qualité en France, en Italie, rien en Espagne, les ocres en France avec les terres rouges près de Tour, en Allemagne, rien en pays nordique, rien vu en Pologne, un peu au Québec, un peu aux Usa, ...). Je rentre dans les formules chimiques, dans les définitions physiques, dans les dictionnaires et les anciens traités de la renaissance.

C’est quoi la couleur ?

Savoir que la couleur est autour de vous, c’est une chance inouïe de vivre une existence plus intensément que les autres personnes.


Sommaire de la rubrique Archives 2008 (13)

  • Moi aussi - Rouge Carmin Alizarines
  • Feuilles brunes
  • De daltonien à daltonien
  • Ce n’est pas une tare
  • Je suis deutéranomalien, pas mon frère jumeau !
  • Pourquoi les daltoniens préfèrent le vert
  • Le daltonisme et l’art
  • Moi aussi
  • Le ballon rouge
  • Tests de dépistage
  • Les permis
  • La marine
  • Les crocodiles Haribo